Du 10 au 14 août 2017, les Cliniques mobiles du Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique dans le grand nord (Korhogo, Ferkéssedougou, Sinématiali et Kong) :
 
Mercredi, 23 Aou 2017
         
Dr Raymonde GOUDOU COFFIE MINISTRE DE LA SANTE ET DE L’HYGIÈNE PUBLIQUE
Mot du Ministre
Biographie du Ministre
Agenda du Ministre
Discours et Communication
Cabinet du Ministre

SAMU
N PSP
 

[+] Lire plus

Ministère de la Santé et de l'Hygiene Publique 

16 ème Etage-Tour C cité  Administrative Abidjan-Plateau

Tel: 20 21  08 71/ 20 22 58 11
Fax: 20 22 22 20

Email: ministere.Sante@egouv.ci

page facebook: ministere de la sante et de l'hygiène publique
 


Présidence
Primature
Gouvernement
Assemblée nationale
Le Conseil Economique et Social
 
SAMU(SERVICE D'AIDE MEDICALE URGENT)

1.1. STATUT JURIDIQUE ET MISSIONS
1.1.1. STATUT JURIDIQUE

Le S.A.M.U a été créé par le décret N°76 -247 du 14 Avril 1976. Il a été érigé en Etablissement Public National (EPN) à caractère administratif par le décret N°84 – 746 du 30 Mai 1984. Par cet acte, le S.A.M.U est doté de la personnalité morale et de l'autonomie financière.
La décision N°257 du 04 Avril 1995 du Ministère de la Santé Publique et des Affaires Sociales lui rattache les Centres des Grands Brûlés et d'Hémodialyse.
La décision N°944/MSHP/CAB/ du 19 juin 2007 porte création d'un Service d'Hémodialyse Public rattaché au S.A.M.U en lieu et place du Centre d'Hémodialyse.


1.1.2. MISSIONS
Le S.A.M.U a trois missions essentielles qui se répartissent comme suit :
1) MISSIONS DU S.M.U.R
Vu le décret n° 91- 658 d'octobre 1991 déterminant les attributions, l'organisation et le fonctionnement du SAMU, le Service Mobile d'Urgence et de Réanimation (S.M.U.R) a pour missions essentielles de :
- planifier, organiser et développer les secours d'urgence sur l'étendue du territoire national, en coordination avec les services existants que sont le Groupement des Sapeurs Pompiers Militaires (G.S.P.M), le Groupement Aérien de Transport et de Liaison (G.A.T.L) et plus généralement toutes les formations relevant des Forces Armées Nationales de Côte d'Ivoire et le cas échéant, des autorités de Police.
- assurer le ramassage, le transport et l'évacuation sur les formations hospitalières des accidentés de la route, des victimes des sinistres et calamités, et d'une manière générale de toutes les personnes dont l'état de détresse nécessite des soins et interventions urgents indispensables à leur survie.
- dispenser aux personnes susvisées, les premiers soins que nécessite leur état.
Le S.M.U.R est donc une structure pré – hospitalière.
C'est la médecine de proximité, qui veut que l'hôpital sorte de ses murs et part à la rencontre du malade là où il se trouve.

2) MISSIONS DU CENTRE DES GRANDS BRULES :

Prise en charge thérapeutique des brûlures


3) MISSIONS DU SERVICE D'HEMODIALYSE PUBLIC:

Prise en charge de la thérapie des insuffisances rénales chroniques.


1.1.3. ORGANISATION
Les organes du SAMU sont :
- La Commission consultative de Gestion ;
- La Direction ;
- Les organes techniques
-
COMPOSITION DE L'EQUIPE DE DIRECTION

FONCTION EMPLOI NOM & PRENOMS
Directeur Médecin Dr Jacques Auguste Souleymane SISSOKO
S/Dir Affaires Administratives et Financières Administrateur des services financiers Monsieur Ravane BOYE
S/Dir des Opérations Médecin
Dr CHATIGRE Kouakou Evariste

Chef Antenne de Yamoussoukro
Médecin
Dr YAO Kouadio Jean Claude

Collaborateurs extérieurs :

Contrôleur Budgétaire : Madame MEH BROU
Agent Comptable : Madame YEREBO née CAMARA Fanta


2. RESSOURCES
2.1. RESSOURCES HUMAINES
Le S.A.M.U compte 253 agents dont :

Fonctionnaires : 156
Contractuels : 69
Médecins vacataires : 21
Internes : 07

- Répartition du personnel fonctionnaire selon leur catégorie :

Médecins Enseignants : 05
Médecins : 27
Pharmaciens : 02
Surveillants d'Unité de soins (S.U.S) : 02
I.D.E. : 41
Techniciens Supérieurs de Santé (labo) : 06
Techniciens Supérieurs de Santé (biomédical) : 12
Aides soignants : 34
A.S.H. : 04
Personnel administratif : 23


2.2. RESSOURCES MATERIELLES & EQUIPEMENTS

On distingue les moyens matériels du Service Mobile d'Urgence et de Réanimation, du Centre des Grands Brûlés, du Service d'Hémodialyse Public, du Laboratoire et de la Pharmacie.

2.2.1. MOYENS MATERIELS DU S.M.U.R

Pour mener à bien ses missions, le S.M.U.R dispose d'un parc automobile, de matériels médicaux de transport et d'un réseau de communication.


1) LE PARC AUTOMOBILE

Le parc automobile du S.M.U.R comprend 20 véhicules repartis comme suit :

1. Ambulances : 12
2. Véhicule de fonction : 01
3. Véhicule de service : 06
4. Véhicule léger d'intervention : 01


a) LE MATERIEL MEDICAL

De par la nature de ses activités, le S.M.U.R utilise de petits matériels portatifs de réanimation.


b) LE RESEAU DE COMMUNICATION

Son état de fonctionnement permanent permet aux requérants nationaux et internationaux d'entrer en contact avec la structure 24 heures sur 24.
De même, il permet aux médecins intervenant de garder le contact avec leur base quel que soit le lieu d'intervention. Le S.A.M.U dispose de 2 réseaux de communication, qui sont celui d'Abidjan et de Yamoussoukro.

3. BILAN DES ACTIVITES
3.1. SAMU - ABIDJAN
3.1.1. ACTIVITES DU SMUR

Ces activités regroupent :

 Les Activités de Régulation
 Les Conseils Médicaux
 Les Soins à Domicile ou SOS
 Les Transports Médicaux
 Les Evacuations Sanitaires
 Les Couvertures Médicales

Légende
TM: Transport Médicalisé
RB : Renfort BOMBIX (Intervention conjointe avec les Sapeurs Pompiers sur les accidents)
EVASAN: Evacuation sanitaire ou EVASAN
SOS: Intervention sur site sans déplacement du patient (SOS Médecin) CD: délivrance d'un certificat de Constat de Décès
CM: Couverture Médicale
AMR: nombre d'Appels Médicaux Régulés
SB : sortie blanche
CM : Couverture Médicale

3.1.2. CENTRE DES GRANDS BRULES

1) RÉPARTITION MENSUELLE DES BRÛLÉS SUIVIS (voir fichier attacher)


2) ACTIVITÉS DE FORMATION ET DE RECHERCHE

a) FORMATION

Le Centre des Grands brûlés accueille des stagiaires des UFR des Sciences Médicales et des Sciences Biologiques et Pharmaceutiques ainsi que des stagiaires de l'INFAS.
Ainsi, comme les précédentes années le Centre a accueilli :
• un interne en médecine
• six médecins en 1ère année de spécialité d'Anesthésie-Réanimation
• huit médecins en formation pour le Diplôme Universitaire de Médecine d'Urgence
• un interne en pharmacie
• douze élèves infirmiers dont six en spécialité d'Anesthésie et Réanimation.
• en marge de ces stagiaires, six aides soignantes renforcent leur formation à titre bénévole au centre des brûlés.
Les séances de « mise à niveau » bi ou trimestrielles habituellement dispensées aux personnels du Centre avec l'appui des laboratoires ne se sont pas tenues cette année.

a) RECHERCHE :

Les difficultés de fonctionnement n'ont pas réellement permis de suivre des axes de recherche précis ; les quelques travaux effectués concernent des communications et/ou publications relatives aux seuls aspects cliniques de la prise en charge des patients du Centre des Grands Brûlés d'Abidjan.


3.1.3. LA PHARMACIE


a- L'approvisionnement
L'approvisionnement se fait par des commandes à la PSP et chez différents fournisseurs hors PSP.
Les commandes hors PSP, faites après l'accord de la PSP, concernent non seulement les médicaments ou matériels en rupture de stock (réactifs de laboratoire, matériel médical du SMUR…) mais aussi des produits spécifiques qui ne sont pas disponibles à la PSP.


b- La distribution
 Le SMUR
Les kits et sacs des médecins sont préparés à l'avance pour les différentes interventions sur le terrain.
Dans chaque sac, le type de produits pharmaceutiques et de petits matériels ainsi que leurs quantités sont établies à partir d'une liste préparée par les médecins permanents et le directeur du SAMU.
Ces produits ne sont pas vendus aux malades mais sont facturés dans le coût forfaitaire de l'acte médical posé par le médecin du SAMU.

Le centre des Grands Brulés

Les médicaments utilisés pour les soins des brûlés sont servis à l'interne en pharmacie qui est affecté au centre des Grands brulés ou aux auxiliaires en pharmacie qui l'assistent dans sa tâche. Les commandes sont consignées dans un cahier de commande et se font en moyenne 2 fois par semaine.
Les médicaments ne sont pas vendus mais facturés dans le coût forfaitaire des soins.

 Le service d'hémodialyse
Les kits des patients de Cocody et Treichville sont servis à la pharmacie après présentation de leur ticket de caisse et en fonction de leurs jours de dialyse. Les kits des patients de Yopougon sont livrés une fois par semaine au CHU de Yopougon.
3.1.3 ACTIVITES DU LABORATOIRE EN 2012
Le laboratoire du SAMU réalise des analyses de biologie médicale pour deux catégories de patients :
- Les patients internes (hémodialysés et grands brulés)
- Les patients externes (tout venant)
Le bilan d'activité après 6 mois d'exercice (Janvier – juin 2012) est présenté comme suit :


Tableau : NOMBRE DE PATIENTS RECUS DE JANVIER A JUIN 2012

MOIS TOTAL DE PATIENTS
JANVIER 1171
FEVRIER 1016
MARS 882
AVRIL 613
MAI 472
JUIN 450
TOTAL 4604

Moyenne : 768 patients /mois

 


Tableau : REPARTITION DES PATIENTS RECUS DE JANVIER A JUIN 2012


TOTAL DE PATIENTS GRANDS BRULES DIALYSES EXTERNES
EFFECTIF 4604 369 664 3571
POURCENTAGE 100% 8.02% 14.42% 77.56%

COMPARAISON DES ACTIVITES DU LABORATOIRE ENTRE 2012 ET 2011


3.2 ANTENNE REGIONALE DE YAMOUSSOUKRO

MOIS
EVASAN

T.M
R.BOMBIX C.M TOTAL

JANVIER
02 00 02 00 04

FEVRIER 07 00 03 01 11

MARS 05 00 03 01 09

AVRIL 04 00 04 02 10

MAI 06 00 04 01 11

JUIN 06 00 03 02 11
TOTAL 30 00 19 07 56
Il s'agit essentiellement d'activités SMUR : SOS médecin, transports médicalisés, couvertures médicales, évacuations sanitaires, secours aux accidentés de la voie publique.

4. PROJETS DU SAMU (2013 – 2015)

 Administration :
Construction de bâtiments administratifs
Grands Brulés
- extension du service d'hospitalisation et de réanimation
- reprise des circuits d'oxygène, d'azote et d'air
 Hémodialyse
- Construction du centre de dialyse de 10 machines à San Pédro
- Construction d'un centre de dialyse de 10 machines à Man
- Construction d'un centre de dialyse de 10 machines à Korhogo
- Acquisition de 06 unités de traitement d'eau à Gagnoa, San Pédro, Man et Korohogo
- Acquisition de 80 machines de dialyse
- Acquisition de 80 fauteuils de dialyse

 Laboratoire
- Extension et aménagement du bâtiment de laboratoire

SMUR
- Construction de 05 centres pour le Service Mobile d'Urgence et de Réanimation Aboisso, Daloa, Bouaké, Adzopé et San Pédro
- construction de 04 centres de secours d'urgence à port bouët, Yopougon, Treichville et ABOBO
- Véhicules d'opération pour les médecins des 05 SMUR décentralisés
- Relai fixe et radio portable

5. PLAN STRATEGIQUE

Secteur d'intervention: SANTE

- Caractéristiques (Diagnostic) du secteur:
Organisation et développement des secours d'urgence et prise en charge des insuffisants rénaux et des grands Brûlés


- Objectifs généraux :
Améliorer le cadre de fonctionnement et les capacités opérationnelles des services administratifs
- Objectifs spécifiques :
Accroître l'efficacité des services administratifs, améliorer les conditions de travail des agents
- Stratégies sectorielles :
Plan national de développement sanitaire
6. CONTACTS ET ADRESSES

ABIDJAN YAMOUSSOUKRO
22 BP 293 Abidjan 22 BP. 186 Yamoussoukro
Tél : (00225) 22 44 53 53 Tél : (00225) 30 64 22 64
Fax : 22 44 73 61 30 24 64 60 

         

Accueil - Forum - Suggestions - Contacts

 
 
Copyright 2011 Ministère de la Sante et de l'Hygiène Publique
CONCEPTION CICG HEBERGEMENT SNDI
Mis à jour le: 26 / 07 / 2017