Bienvenue sur le site du MSLS OMS: 70ème Assemblée Mondiale de la Santé Genève, 22-31 mai 2017 :
 
Dimanche, 25 Jui 2017
         
Dr Raymonde GOUDOU COFFIE MINISTRE DE LA SANTE ET DE L’HYGIÈNE PUBLIQUE
Mot du Ministre
Biographie du Ministre
Agenda du Ministre
Discours et Communication
Cabinet du Ministre

N PSP
ICA
 

[+] Lire plus

Ministère de la Santé et de l'Hygiene Publique 

16 ème Etage-Tour C cité  Administrative Abidjan-Plateau

Tel: 20 21  08 71/ 20 22 58 11
Fax: 20 22 22 20

Email: ministere.Sante@egouv.ci

page facebook: ministere de la sante et de l'hygiène publique
 


Présidence
Primature
Gouvernement
Assemblée nationale
Le Conseil Economique et Social
 
LE CNTS (Centre de transfusion Sanguine)

    PRESENTATION DE LA STRUCTURE
 
 1958: Création du CNTS. Petit local de collecte de sang rattaché au laboratoire de galénique du MSP. Le dépistage de la syphilis et le groupage sanguin ABO Rhésus étaient les seuls examens réalisés à cette époque.
 
 1991: Définition du statut du CNTS (décret   n° 91-653 du 09 octobre 1991) : EPN à caractère Administratif (EPA)
 
 CNTS soumis à la tutelle administrative et technique du Ministère en charge de la Santé et à la tutelle économique et financière du Ministère de l’Économie et des Finances
 
  1993 : Définition de l’environnement juridique du CNTS (loi 93-672 du 09 août 1993) : protéger le donneur de sang et le receveur; lutter contre les abus et toute forme de trafic
 
 2000: Mise en place d’un système de management  qualité conformément à la norme ISO 9001 Version 94
  2001: Centre de Formation à la Qualité en Transfusion pour l’Afrique francophone et lusophone (OMS)
 
  2002:
 
   Meilleur centre de santé publique en  démarche qualité au titre de l’année 2002 (concours du prix ivoirien de la qualité)
   Fermeture des centres de Bouaké et de Korhogo
 
2004: Mise en place du PRRSTS/PEPFAR.
 
Le plan d’aide d’urgence à la lutte contre le SIDA du Président de la République des Etats-Unis d’Amérique (PEPFAR) est une initiative qui vise à apporter une réponse globale à la pandémie du SIDA dans le monde. La république de Côte d’Ivoire a été élue à ce plan qui explore plusieurs axes de lutte dont la sécurité transfusionnelle.
 
 Le projet de renforcement rapide des services de transfusion sanguine en Côte d'Ivoire (PRRSTS) est la matérialisation de cet axe du plan. Il a été créé par l’accord de crédit n° U62/CCV023649 signé le 19 juillet 2004 pour une période initiale de 5 ans. Au terme de cette première phase, le projet été reconduit à travers un nouvel accord de crédit n° 1U2GPS002713 signé le 09 mars 2010 pour une durée supplémentaire de 5 ans dont la première tranche annuelle s'étend du 30 septembre 2010 au 29 septembre 2011.
 
Ce projet vise à corriger les insuffisances en matière de sécurité transfusionnelle en assurant :
 
    La couverture des besoins nationaux en produits sanguins
    L’amélioration constante de la qualité des produits sanguins
    L’amélioration de l’utilisation clinique du sang et des produits sanguins
 
 II.                EQUIPE DIRIGEANTE
 
Le CNTS est un Etablissement Public National à caractère Administratif (EPA). Il est  soumis à la tutelle administrative et technique du Ministère de la Santé et à la tutelle économique et financière du Ministère de l’Economie et des Finances.
 
Le CNTS est dirigé par un Directeur assisté de cinq (05) Sous-directeurs et (12) Responsables d’Antenne de Transfusion Sanguine :
 
   Un Directeur Général
   Un Sous-directeur des produits sanguins
   Un Sous-directeur des affaires administratives et financières.
   Un Sous-directeur  régional, S/D du CTS de Daloa.
   Douze Responsables d’Antennes de Transfusion Sanguine: le Responsable de l’ATS de Korhogo, de Bouaké,  de Yamoussoukro, de Gagnoa, de Toumodi, d’Agboville,  de San Pedro, d’Aboisso, de Dabou,  de Bonoua, d’Adzopé et d’Abengourou.
 
 
III.           ORGANISATION DE LA STRUCTURE
 
 q  DEFINITIONS:
 
  CTS: le Centre de Transfusion Sanguine  est un  site de collecte en cabine fixe et mobile, qui réalisent la sensibilisation, le recrutement et la fidélisation des donneurs, le prélèvement, la qualification biologique (dépistage ITT, tests immuno-hématologiques), la préparation, le stockage et la distribution des produits sanguins labiles.
 
    ATS: l’Antenne de Transfusion Sanguine est un  site de collecte en cabine fixe et mobile, qui réalise la sensibilisation, le recrutement et la fidélisation des donneurs, le prélèvement, le stockage et la distribution des produits sanguins; les antennes dépendent d'un CTS dans leur voisinage où sont réalisés les tests de laboratoires.
 
   SP: s Le Site de Prélèvement est un  site de collecte en cabine fixe qui réalise la sensibilisation, le recrutement, la fidélisation des donneurs, le prélèvement, le stockage
  
  Banque de sang : C’est un service localisé au sein d'un hôpital et équipé d'un réfrigérateur type banque de sang, faisant la distribution du sang au sein de l'hôpital. La banque de sang dispose d'un minimum de matériel lui permettant de réaliser les tests immuno-hématologiques (groupage sanguin, tests de compatibilité). Il est approvisionné à partir d'un CTS ou d'une antenne
 
   Dépôt de sang : Dépôt de sang localisé le plus souvent au sein d'un hôpital ou d'un service hospitalier et équipé d'un réfrigérateur type banque de sang, faisant la distribution du sang au sein de l'hôpital ou du service. Le dépôt de sang ne dispose pas d'un plateau technique pour la qualification biologique et la réalisation des tests immuno-hématologiques. Il est approvisionné à partir d'un CTS ou d'une antenne.
 
 
q  17 STRUCTURES DE TRANSFUSION SANGUINE FONCTIONNELLES AU 31 DECEMBRE 2011 QUI SONT :
 
 ·         02 CTS: Centre de Transfusion Sanguine
 
1.    CTS Abidjan
 2.    CTS Daloa
 
 ·    12 ATS: Antennes de Transfusion Sanguine
ATS de Bouaké
ATS de Korhogo
ATS de Yamoussoukro
ATS de Gagnoa
ATS de Toumodi
ATS d’Agboville
ATS d’Aboisso
ATS de San Pédro
ATS de Dabou
ATS de Bonoua
ATS d’Adzopé
ATS D’Abengourou
  
·         03 SP: Sites de Prélèvement
1.    SP Yopougon Attié
2.    SP Abobo Sud
3.    SP Cocody CHU
 
q  SITUATION DES  09 STRUCTURES EN REHABILITATION
 
LOCALITES

ETAT D’AVANCEMENT DES TRAVAUX DE REHABILITATION

EQUIPEMENT
      MAN
REHABILITATION TERMINEE
A EQUIPER
      BONDOUKOU
REHABILITATION TERMINEE
A EQUIPER
      BONGOUANOU
REHABILITATION TERMINEE
A EQUIPER
      BOUNA
REHABILITATION TERMINEE
A EQUIPER
      FERKE
REHABILITATION TERMINEE
A EQUIPER
      ODIENNE
REHABILITATION TERMINEE
A EQUIPER
      SP ABOBO BAOULE
REHABILITATION TERMINEE
A EQUIPER
      SP CHU DE YOPOUGON
REHABILITATION TERMINEE
A EQUIPER
      SP PORT BOUET
REHABILITATION TERMINEE
A EQUIPER
 
   
IV.          LES MISSIONS DU CNTS
   
Le C.N.T.S est chargé :
 
 ·        du prélèvement du sang en vue de la constitution de banques de sang,
 ·        de l'analyse totale et du contrôle du sang  prélevé,
 ·        du transport du sang ou des succédanés du sang sur toute l'étendue du territoire,
 ·        de l'approvisionnement en produits sanguins des différentes formations sanitaires,
·        de la fabrication des dérivés du sang.
 
 
En outre, le CNTS participe également :

 

         

Accueil - Forum - Suggestions - Contacts

 
 
Copyright 2011 Ministère de la Sante et de l'Hygiène Publique
CONCEPTION CICG HEBERGEMENT SNDI
Mis à jour le: 12 / 01 / 2017