Du 10 au 14 août 2017, les Cliniques mobiles du Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique dans le grand nord (Korhogo, Ferkéssedougou, Sinématiali et Kong) :
 
Mardi, 19 Sep 2017
         
Dr Raymonde GOUDOU COFFIE MINISTRE DE LA SANTE ET DE L’HYGIÈNE PUBLIQUE
Mot du Ministre
Biographie du Ministre
Agenda du Ministre
Discours et Communication
Cabinet du Ministre

SAMU
N PSP
 

[+] Lire plus

Ministère de la Santé et de l'Hygiene Publique 

16 ème Etage-Tour C cité  Administrative Abidjan-Plateau

Tel: 20 21  08 71/ 20 22 58 11
Fax: 20 22 22 20

Email: ministere.Sante@egouv.ci

page facebook: ministere de la sante et de l'hygiène publique
 


Présidence
Primature
Gouvernement
Assemblée nationale
Le Conseil Economique et Social
 
09-08-2016
Maladie à virus ZIKA

« A L’INSTAR DU VIRUS EBOLA LE GOUVERNEMENT DE COTE D’IVOIRE DIT NON AU VIRUS ZIKA »

"Le souci constant du Gouvernement est de protéger la population, c'est pourquoi nous allons dire au virus Zika de ne pas rentrer en Côte d'Ivoire, comme nous l'avons fait contre la maladie à virus Ebola". C'est ainsi que s'est exprimée la Ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique, le Dr Raymonde GOUDOU COFFIE le vendredi 05 août 2016 à "l'espace Léonard Groguhé" de Koumassi - Aklomiambla, lors du lancement de la campagne d'éradication du moustique anophèle, responsable de la propagation du virus Zika. A cet effet, La Ministre a justifié le choix de la capitale économique pour son port, l’aéroport et ses grandes gares routières qui constituent les principales portes d’entrée du pays. Elle a invité les populations à s’approprier cette campagne, en suivant les différentes mesures recommandées pour se débarrasser des gîtes larvaires.

A sa suite, le Pr Dagnan N’Cho Simplice, Directeur Général de la Santé Publique et ex-directeur de l’Institut National d’Hygiène Publique a déroulé les principales articulations de cette campagne, qui se fera en trois étapes :

La première consiste à la sensibilisation de la population par des équipes qui iront de maison en maison pour échanger avec les chefs de famille et surtout avec les femmes qui tiennent en réalité les foyers. Ils leur indiqueront les nids des moustiques, ou gîtes larvaires où ces bêtes se reproduisent, afin de les détruire. Quand il est impossible de détruire les gîtes (c’est l’exemple de pneus que les puisatiers mettent dans les puits pour empêcher l’ensablement), les gérer de sorte à éviter que les moustiques y pondent. 

La deuxième étape consistera à protéger l’entrée des habitations et leurs fenêtres au moyen de grilles anti-moustique et demander aux populations de dormir sous des moustiquaires imprégnées. 

Enfin, la troisième étape sera la vaporisation d’insecticides dans tout le District d’Abidjan.

Nous avons eu la note de satisfaction du Dr Coulibaly Seydou, représentant résident par intérim de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui a salué la réaction rapide du gouvernement à travers cette campagne contre la propagation du virus Zika qui affecte, selon lui, à ce jour, 38 pays et territoires dans le monde.    




Cel Web MSHP

         

Accueil - Forum - Suggestions - Contacts

 
 
Copyright 2011 Ministère de la Sante et de l'Hygiène Publique
CONCEPTION CICG HEBERGEMENT SNDI
Mis à jour le: 26 / 07 / 2017