Bienvenue sur le site du MSLS Commémoration du 30ème anniversaire de la création de l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) 09 juillet 2017 :
 
Samedi, 22 Jul 2017
         
Dr Raymonde GOUDOU COFFIE MINISTRE DE LA SANTE ET DE L’HYGIÈNE PUBLIQUE
Mot du Ministre
Biographie du Ministre
Agenda du Ministre
Discours et Communication
Cabinet du Ministre

N PSP
ICA
 

[+] Lire plus

Ministère de la Santé et de l'Hygiene Publique 

16 ème Etage-Tour C cité  Administrative Abidjan-Plateau

Tel: 20 21  08 71/ 20 22 58 11
Fax: 20 22 22 20

Email: ministere.Sante@egouv.ci

page facebook: ministere de la sante et de l'hygiène publique
 


Présidence
Primature
Gouvernement
Assemblée nationale
Le Conseil Economique et Social
 
09-08-2016
PREVENTION CONTRE LE VIRUS ZIKA : LA MINISTRE RAYMONDE GOUDOU LANCE UNE OPERATION DE DEMOUSTICATION DANS LE DISTRICT D’ABIDJAN

La Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Raymonde Goudou-Coffie a procédé le 5 août à Koumassi, au lancement officiel de la campagne de démoustication, en prévention contre la maladie à virus Zika. Cette campagne prendra fin le 6 novembre 2016.

La Ministre a indiqué que l’organisation de cette cérémonie « traduit le souci constant du Gouvernement d’offrir aux populations une bonne santé », ajoutant son optimisme à empêcher le virus Zika d’entrer en Côte d’Ivoire, tout comme ce fut le cas avec Ebola.

En conséquence, elle a appelé les populations à accueillir les agents de la santé afin de leur permettre de travailler dans des conditions favorables, les invitant également à suivre les règles élémentaires d’hygiène.

Pour sa part, Pr Dagnan N’Cho Simplice, Directeur général de la Santé a annoncé que ladite opération qui est gratuite se résume en 3 étapes, notamment, la sensibilisation des populations, la gestion des gîtes larvaires et la pulvérisation des sites identifiés.

Soulignant qu’il est important de mettre en œuvre les moyens de prévention de la maladie en ce sens que « le district d’Abidjan est la porte d’entrée en Côte d’Ivoire », le DG de la Santé a instruit à l’occasion les populations sur les différents modes de transmission du virus Zika.

A l’en croire, c’est une maladie très grave dont le virus se développe dans les gîtes larvaires à proximité des habitations, et qui se transmet à une personne par un moustique infecté. Il se transmet également d’homme à homme, à travers la transfusion sanguine avec un sang contaminé, la transmission de la mère infectée à l’enfant durant la grossesse.

A son tour, Dr Coulibaly Seydou, représentant l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a salué « le plan de riposte mis en place par le Gouvernement en vue d’éviter la maladie à virus Zika. Relevant que la « lutte anti vectorielle est l’arme pour lutter contre cette maladie ».

Il convient de noter que le virus Zika constitue une menace pour la santé publique en ce sens qu’il touche à ce jour, 38 pays et peut entrainer chez la femme enceinte la naissance d’un enfant souffrant de microcéphalie (anomalie de la taille de tête).

         

Accueil - Forum - Suggestions - Contacts

 
 
Copyright 2011 Ministère de la Sante et de l'Hygiène Publique
CONCEPTION CICG HEBERGEMENT SNDI
Mis à jour le: 12 / 01 / 2017