Lancement de la campagne OCTOBRE ROSE, mois dédié à la lutte contre le cancer du sein, le Lundi 9 Octobre 2017 à 12h à la salle Ebène de l’Hôtel Tiama Abidjan Plateau. :
 
Jeudi, 19 Oct 2017
         
Dr Raymonde GOUDOU COFFIE MINISTRE DE LA SANTE ET DE L’HYGIÈNE PUBLIQUE
Mot du Ministre
Biographie du Ministre
Agenda du Ministre
Discours et Communication
Cabinet du Ministre

SAMU
N PSP
 

[+] Lire plus

Ministère de la Santé et de l'Hygiene Publique 

16 ème Etage-Tour C cité  Administrative Abidjan-Plateau

Tel: 20 21  08 71/ 20 22 58 11
Fax: 20 22 22 20

Email: ministere.Sante@egouv.ci

page facebook: ministere de la sante et de l'hygiène publique
 


Présidence
Primature
Gouvernement
Assemblée nationale
Le Conseil Economique et Social
 
23-09-2015
CEREMONIE DE LA POSE DE LA PREMIERE PIERRE DU CENTRE NATIONAL DE RADIOTHERAPIE D’ABIDJAN. 23/09/2015 ---------------------------------------------------- DISCOURS DE MADAME LA MINISTRE DE LA SANTE ET DE LALUTTE CONTRE LE SIDA

 

 

CEREMONIE DE LA POSE DE LA PREMIERE PIERRE DU CENTRE NATIONAL DE RADIOTHERAPIE D’ABIDJAN. 23/09/2015

----------------------------------------------------

DISCOURS DE MADAME LA MINISTRE 

DE LA SANTE ET DE LALUTTE CONTRE LE SIDA

Excellence, Madame la Première Dame de la République de Côte d’Ivoire

Excellence, Madame la Première Dame, 

Aujourd’hui est un grand jour pour notre pays, la Côte d’Ivoire, pour la médecine ivoirienne et en particulier pour la cancérologie. En effet, le cancer, ce grand fléau, ce véritable problème de santé publique qui fait ravage partout dans le monde, plus spécifiquement en Afrique et particulièrement en Côte d’Ivoire, va reculer de façon considérable.

Je voudrais donc, du fond du cœur, vous dire merci pour avoir accepté que cette cérémonie soit placée sous votre haut patronage et de procéder vous-même, à la pose de la première pierre, du tout premier centre de radiothérapie en Côte d’Ivoire. Ce geste symbolique qui va concrétiser le démarrage des travaux est d’une grande portée pour la  Ministre de la Santé et de la lutte contre le Sida que je suis.

En effet, Mme la Première Dame, c’est un grand honneur que vous faites à la famille de la santé à travers votre disponibilité qui ne nous a jamais fait défaut, toutes les fois que nous vous avons sollicitée.

Je saisis également cette belle occasion pour apprécier à sa juste valeur, toutes vos actions en faveur de l’amélioration du système de santé et votre combat acharné contre les maladies et la pauvreté. Je voudrais vous exprimer aussi toute ma fierté pour avoir été témoin, les ivoiriens avec moi, de votre distinction comme « Ambassadeur Spécial de l’ONUSIDA, pour l’élimination de la transmission mère-enfant et la promotion du traitement pédiatrique du VIH ».  

Je rends un hommage appuyé à S.E.M Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, pour sa volonté constante de révolutionner la santé dans notre pays et de faire de la Côte d’Ivoire, un véritable hub sous régional dans le domaine médical. 

Une adresse particulière également à SEM Daniel Kablan DUNCAN, Premier Ministre, Ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, celui là même à qui aucun dossier de ministre ne résiste, et qui nous apporte son appui constant dans la réalisation de nos projets.

Permettez-moi Mme la Première Dame de rendre hommage à un homme, un grand serviteur de l’Etat, le Ministre d’Etat, Amadou Gon Coulibaly, Secrétaire Général de la Présidence qui, dès la conception de ce projet, a mis en place une équipe pour nous accompagner dans la finalisation de ce dossier.

Le cheminement n’a pas été facile. Mais nous y avons cru. Aujourd’hui, nous pouvons dire que rien n’est impossible à Dieu. Il suffit simplement d’y mettre de la volonté et de la détermination. Encore Merci Monsieur le Ministre d’Etat, pour votre implication personnelle dans le processus. Vos avis éclairés et vos encouragements ne nous ont jamais fait défaut.

Excellence Madame la Première Dame, 

Mesdames et Messieurs, chers amis

 C’est en 2013 déclarée année de la santé par SEM Alassane OUATTARA, Président de la République et au vu de toute cette détresse à laquelle je faisais régulièrement face dans les demandes de prise en charge, d’appuis de toutes sortes et dans les évacuations sanitaires, que j’ai réellement pris conscience que le mal était profond.

Chaque année, le Ministère vient en aide aux malades sous forme de prise en charge, de soins ou d’évacuations sanitaires. En 2013, 60 demandes ont été enregistrées dont 16 hommes, 40 femmes et 4 enfants. 25 malades ont été pris en charge : 15 femmes, 8 hommes et 2 enfants pour un montant global de 98 429 777 Francs Cfa.

En 2014, ce sont 74 demandes reçues dont 49 femmes et 24 hommes et 1 enfant. 6 personnes ont été prises en charge pour un coût total de 30 000 000 Frans Cfa, soit un coût moyen de traitement de 6 000 000 Francs Cfa par personne. Pour l’année 2015, 56 demandes sont parvenues dont 33 femmes, 20 hommes et 3 enfants. 4 personnes ont été prises en charge : 2 femmes et 2 hommes pour un montant de  68 119 813 Francs Cfa. Je ne parle pas des interventions personnelles du Président de la République et de Madame la Première Dame.

Vous constatez avec moi que les demandes de prise en charge des malades sont fortes alors que les possibilités de satisfaction restent limitées. 

Mme la Première Dame, le Président de la république et vous-même avez opté pour soutenir les plus démunis et les personnes qui ont besoin d’aide et de soin. Les ivoiriens le vivent au quotidien. Il n’y a que ceux qui ne veulent pas voir qui ne voient pas. Et  il n’y a que ceux qui ne veulent pas entendre qui n’entendent pas. 

Ce sont des sommes importantes que le Président de la République dégage pour permettre aux personnes malades et plus particulièrement atteintes du cancer sans distinction de race, d’ethnie, de religion et de parti politique, de se soigner à l’extérieur du pays. Merci M. le Président. Merci infiniment. C’est parce que vous faites parler votre cœur régulièrement que des personnalités peuvent se tenir debout et critiquer votre mandat jugé positif par la majorité des populations de Côte d’Ivoire et la communauté internationale.

Il est important de rappeler qu’il y a 8 mois, le Gouvernement signait un protocole d’accord avec le laboratoire Roche pour la prise en charge du cancer du sein et des hépatites virales. Grace à ce protocole, les patients ne payent que 10% du coût du traitement. Pour un traitement de 150 000 Fcfa, le patient ne paye désormais que 15 000 Fcfa 

Il y a un an, nous inaugurions la première et la seule unité d’immunohistochimie de Côte d’Ivoire, technique qui permet d’affiner le diagnostic et le traitement du cancer. Depuis deux ans, nous sommes engagés dans un partenariat avec l’Hôpital Américain de Paris et le Hartmann Oncology Radiotherapy Group de Levallois Perret, pour la lutte contre le cancer

Des traitements de radiothérapie ont été gracieusement offerts à 2 patientes de Côte d’Ivoire en Mai 2015, une pour un cancer du sein et une pour un cancer du col de l’utérus. Vous avez entendu des témoignages tout à l’heure.

Le 10 septembre 2015 dernier, nous avons inauguré le premier centre de sénologie du CHU de Treichville, avec mammographie et échographie portant le coût de l’examen à 5000 Fcfa dans le public contre plus de 45 000 Fcfa dans le privé.

Comme vous le voyez, la Côte d’Ivoire devient un pays où le cancer ne sera plus un drame mais une maladie chronique : nous sommes en train d’y arriver, avec maintenant l’accès à la radiothérapie. Nous apprécions donc à sa juste valeur ce don fait à la population ivoirienne par le Président de la République.

Nous y rêvons et à ce rêve qui devient réalité, je voudrais associer M Abdourahmane CISSE, Ministreauprès du Premier Ministre chargé du Budget, qui n’a ménagé aucun effort pour nous soutenir. Il n’a pas hésité à inscrire 3 milliards au budget 2015 et 5 milliards au budget 2016. M. le Ministre, Dieu seul vous le revaudra.

J’adresse un mot particulier au Secrétaire général Adjoint de la Présidence, M. Serey Eiffel, aux  Conseillers du Président de la République, Christian Delmotte et Isaac De, à mon Conseiller Spécial Dr Koné Mamadou et à mon Conseiller technique Zahoui Lébié et tous les autres collaborateurs qui n’ont pas cessé d’apporter leur expertise à ce dossier. Merci encore.

Je félicite la société Agentis avec son Directeur Général Adil, qui a été choisie pour son expertise dans le domaine, et qui sera chargée de nous livrer, d’ici 24 mois, un centre moderne de traitement des cancers par radiothérapie. Nous espérons plutôt 18 mois comme l’a laissée entre le Directeur Général.

Je n’oublie pas le Pr Didi Kouko pour son professionnalisme et son grand cœur.

Le Ministère de la Santé et de la lutte contre le Sida compte poursuivre le relèvement des défis majeurs pour un meilleur accès des populations à des soins de santé de qualité et de proximité. Aussi voudrais-je en même temps annoncer qu’un deuxième centre d’Oncologie et de Radiothérapie, de portée régionale, avec un financement de la Corée, va encore renforcer le dispositif de soins et traitement du cancer.

Excellence Mme la Première Dame, tout est donc en place pour que nous entrons dans la prévention, le principe de diagnostic précoce pour éviter le stade tardif. C’est pour cela que nous avons imaginé le concept  « Ma Santé, Ma Vie ».  

 « Ma Santé, Ma Vie » est une invitation des individus et des collectivités à prendre en main leur propre santé. 

« Ma Santé, Ma Vie » est un label qui doit être associé à un idéal de vie. 

« Ma Santé, Ma Vie » c’est aussi l’affaire de tous.

Je voudrais  donc tous vous inviter à vous approprier ce concept et à être nos relais auprès de votre entourage et des populations. 

A l’adresse des personnes qui luttent d’une manière ou d’une autre contre le cancer, le Président de la République et Mme la Première Dame vous disent que tout est mis en œuvre pour vous soutenir, car malgré le cancer, la vie continue. 

C’est ensemble, dans la foi et l’espérance dans une Côte d’Ivoire émergente, que nous parviendrons à réduire le taux des maladies non transmissibles tels que le cancer, le diabète, l’hypertension artérielle, les maladies cardiovasculaires et autres pathologies.

Merci Mme la Première Dame. Merci infiniment pour tout.

 

 

Je vous remercie.

         

Accueil - Forum - Suggestions - Contacts

 
 
Copyright 2011 Ministère de la Sante et de l'Hygiène Publique
CONCEPTION CICG HEBERGEMENT SNDI
Mis à jour le: 16 / 10 / 2017