Nous invitons la population à visiter le village communautaire ICASA2017 :
 
Lundi, 11 Dec 2017
         
Dr Raymonde GOUDOU COFFIE MINISTRE DE LA SANTE ET DE L’HYGIÈNE PUBLIQUE
Mot du Ministre
Biographie du Ministre
Agenda du Ministre
Discours et Communication
Cabinet du Ministre

SAMU
N PSP
 

[+] Lire plus

Ministère de la Santé et de l'Hygiene Publique 

16 ème Etage-Tour C cité  Administrative Abidjan-Plateau

Tel: 20 21  08 71/ 20 22 58 11
Fax: 20 22 22 20

Email: ministere.Sante@egouv.ci

page facebook: ministere de la sante et de l'hygiène publique
 


Présidence
Primature
Gouvernement
Assemblée nationale
Le Conseil Economique et Social
 
10-03-2014
JOURNEE MONDIALE DU REIN 2014 MESSAGE DU GOUVERNEMENT

JOURNEE MONDIALE DU REIN 2014

MESSAGE DU GOUVERNEMENT

CHERS COMPATRIOTES,

Le Rein, organe noble d’épuration de l’organisme humain par excellence, fait l’objet d’une attention particulière du monde entier ce jeudi 13 mars 2014.

En effet, plus de 5 % de la population adulte mondiale ont une maladie rénale et entre 400 et 600 millions de personnes dans le monde souffrent d’une insuffisance rénale chronique. 

Organe sensible et noble de l’homme, la structure anatomique et le fonctionnement du rein sont modifiées par des maladies chroniques telles que l’hypertension artérielle et le diabète, certaines infections, des agressions de substances toxiques dont les médicaments simples utilisés pour soulager la douleur

Aussi, le thème de la Journée Mondiale du Rein 2014 « maladies rénales et vieillissement » illustre-t-il bien cette appréhension de l’effet de l’âge sur la santé des reins et nous invite à jeter un regard sur les risques liés aux interactions entre de multiples pathologies ou altérations fonctionnelles liées à l’âge. 

Chers compatriotes, 

L’espérance de vie à la naissance augmente partout dans le monde et en Afrique, le nombre de personnes âgées estimé actuellement à un peu plus de 38 millions devra atteindre 212 millions en 2050. 

La Côte d'Ivoire n'échappe pas à cette logique car, le dernier Recensement Général de la Population et de l'Habitat 1998 (RGPH-98) a montré qu’en l’espace d’une décennie, le nombre de personnes âgées en Côte d’Ivoire a connu un accroissement relatif global de 63,4 % soit un taux annuel moyen d'accroissement de 5,0 % ; ce qui constitue un rythme très accéléré.

Aussi, les maladies du rein constituent-elles en Côte d’Ivoire, une préoccupation de santé publique ; la prévalence hospitalière de l’insuffisance rénale variant entre 39 et 52% avec un taux de mortalité de 39% dans le seul service de néphrologie du CHU de Yopougon. Les patients arrivent pour la plupart en néphrologie en urgence et au stade terminal de la maladie, nécessitant la mise en dialyse immédiate si bien qu’au stade actuel, notre pays enregistre environ 500 patients traités par hémodialyse dont plus de la moitié dans les trois centres publics du SAMU et des Centres Hospitaliers Universitaires de Treichville et de Yopougon.

Face à l’insuffisance de l’offre régulière de services de dialyse du secteur publique à la grande majorité des patients qui en ont besoin, mais également au coût élevé des séances de dialyse dans le secteur privé, le Gouvernement a marqué son engagement dans la lutte contre les maladies rénales à travers le décret du Président de la République, son Excellence Alassane OUATTARA et l’ouverture de 2 nouveaux centres de dialyse à Bouaké et Yamoussoukro. 

Cet acte institutionnel de haute portée sanitaire et scientifique a ouvert la voie à la réalisation de la transplantation rénale qui est une réalité en Côte d’Ivoire depuis 2012, permettant de réaliser à ce jour, 4 greffes rénales avec succès à l’Institut de Cardiologie d’Abidjan.

Chers compatriotes, devant cette situation préoccupante, notre mobilisation doit se poursuivre sans relâche, aussi bien dans le domaine de l’information et de la sensibilisation que de l’offre des services de prise en charge des patients et de la recherche.

Aussi, dans le cadre du renforcement de la prise en charge des maladies rénales de l’enfant, une convention de partenariat a été signée en septembre 2013, entre le Ministère de la Santé et Sustainable Kidney Care Foundation permettant à cette fondation de faire des dons de consommables de dialyse péritonéale au service de néphrologie pédiatrique du CHU de Yopougon pendant 2 années.

Chers compatriotes, à l’occasion de cette commémoration de la Journée Mondiale du Rein 2104, des campagnes de dépistage de la maladie rénale à la bandelette urinaire et de sensibilisation sont gratuitement offertes au grand public par le Ministère de la Santé et de lutte contre le sida depuis hier dans les communes de Yopougon, Abobo, Koumassi, Treichville et Portbouet ainsi que dans 5 établissements scolaires d’Abidjan.

Je vous invite par conséquent à y participer massivement et à aborder sans peur ni tabou, dans vos conversations avec vos familles, vos amis, cette solution du don d’organe parce que cela peut conduire à une véritable renaissance pour le patient dans sa vie personnelle, familiale, amicale et sociale.

 

Je vous remercie.

         

Accueil - Forum - Suggestions - Contacts

 
 
Copyright 2011 Ministère de la Sante et de l'Hygiène Publique
CONCEPTION CICG HEBERGEMENT SNDI
Mis à jour le: 04 / 12 / 2017